Skip to main content

Le bâtiment de 63 000 m2, qui fait partie de l’Université norvégienne des sciences de la vie (NMBUCampus ), abrite à la fois des installations de recherche et d’enseignement pour la médecine vétérinaire, ce qui en fait l’un des bâtiments vétérinaires les plus modernes d’Europe.

Nouveau bâtiment vétérinaire à NMBU par Henning Larsen
Nouveau bâtiment vétérinaire à NMBU par Henning Larsen | Photographie par © Einar Aslaksen | Agence Pudder

Henning Larsen a conçu un nouveau bâtiment vétérinaire sur le campus Ås de l’université norvégienne des sciences de la vie (NMBU). Axé sur toutes les créatures, grandes, petites et amiboïdes, ce bâtiment de 95 000 m2 réunit à la fois des installations de recherche et des espaces d’enseignement pour la médecine vétérinaire. Lisez l’article complet après le saut.

Henning Larsen a conçu un nouveau bâtiment vétérinaire sur le Campus Ås de l’Université norvégienne des sciences de la vie (NMBU).

Nouveau bâtiment vétérinaire à NMBU par Henning Larsen
Nouveau bâtiment vétérinaire à NMBU par Henning Larsen | Photographie par © Einar Aslaksen | Agence Pudder

Par les architectes :

Le désir de comprendre le monde naturel a toujours été au cœur de l’innovation humaine, mais il est devenu d’autant plus urgent que la mondialisation accélère le cycle entre notre impact sur le monde et l’impact du monde sur nous. Le nouveau bâtiment vétérinaire du Campus Ås, inauguré officiellement à l’automne 2021, a été conçu en tenant compte de ce cycle. Il s’agit du plus grand développement global jamais réalisé dans le secteur universitaire et collégial en Norvège.

« C’est le premier campus de ce type », déclare Karoline Igland, chef de service au bureau d’Oslo de Henning Larsen, qui a joué un rôle majeur dans le projet tout au long de la conception et de la construction. « Aucun bâtiment, où que ce soit dans le monde, ne réunit le même éventail de chercheurs et d’experts ou n’a les mêmes exigences en termes de sécurité et de préparation. En plus d’être une installation techniquement avancée et hautement sécurisée, il devait également être un lieu ouvert pour les étudiants et les professeurs. Le résultat que vous voyez aujourd’hui a nécessité dix ans de collaboration, de recherche et d’innovation. »

Henning Larsen a conçu un nouveau bâtiment vétérinaire à l’Université norvégienne des sciences de la vie (NMBU).
l’Université norvégienne des sciences de la vie (NMBU) sur le campus d’Ås.

Nouveau bâtiment vétérinaire à NMBU par Henning Larsen
Nouveau bâtiment vétérinaire à NMBU par Henning Larsen | Photographie par © Einar Aslaksen | Agence Pudder

Le bâtiment vétérinaire du campus d’Ås est en fait constitué de huit bâtiments distincts mais reliés entre eux, réunissant des ressources auparavant disparates (dont certaines se trouvaient à Oslo, à 30 km au nord du campus principal de la NMBU). Développé pour Statsbygg en coopération avec Multiconsult, Fabel Arkitekter, Link Arkitektur et Erichsen + Horgen, ce projet est l’un des plus grands et des plus complexes jamais entrepris en Norvège.

Un bâtiment en mission

Comment concevoir des installations de recherche et d’apprentissage de classe mondiale, où les hommes et les animaux peuvent coexister dans un environnement potentiellement infectieux et dangereux ? Le gouvernement norvégien a entrepris de devenir l’une des principales nations en matière d’éducation et de recherche sur la biosécurité et la propagation des maladies infectieuses, et le nouveau bâtiment vétérinaire de l’université norvégienne des sciences de la vie est conçu pour répondre à cette ambition.

Nouveau bâtiment vétérinaire à NMBU par Henning Larsen
Nouveau bâtiment vétérinaire à NMBU par Henning Larsen | Photographie par © Einar Aslaksen | Agence Pudder

Le projet vise à combler le fossé entre les grands et les petits, les dangers et la sécurité, la clinique et l’humain, l’isolement et la connexion. Malgré l’ampleur du projet, qui regroupe plus de 2 400 pièces sur une superficie de 95 000 m2, les intérieurs du bâtiment vétérinaire du Campus Ås sont presque confortables. Le bâtiment s’élève rarement au-delà de quatre étages et est subdivisé en huit ailes, elles-mêmes réparties entre les deux programmes principaux du bâtiment : l’Institut vétérinaire norvégien et l’Université norvégienne des sciences de la vie.

Les espaces hautement sensibles, voire dangereux, qu’abrite le campus, tels que les laboratoires de recherche sur les maladies infectieuses et les blocs opératoires du bâtiment vétérinaire (et les espaces logistiques correspondants), sont liés au centre, protégés par une barrière perméable du programme public qui ceinture l’extérieur du campus. Les étudiants et les visiteurs de l’université peuvent s’aventurer presque jusqu’au cœur du bâtiment sans courir le risque intrinsèque à la fonction du bâtiment : celui-ci est divisé en modules plus petits qui peuvent être verrouillés individuellement en cas de besoin, plutôt que de mettre l’ensemble de l’installation en état de verrouillage perpétuel.

Nouveau bâtiment vétérinaire à NMBU par Henning Larsen
Nouveau bâtiment vétérinaire à NMBU par Henning Larsen | Photographie par © Einar Aslaksen | Agence Pudder

« L’étendue des installations du Campus Ås est unique et complète de par sa conception », explique Karoline Igland. « Les percées se produisent lorsque nous partageons nos connaissances et travaillons ensemble, et le Campus Ås combine à la fois les espaces hautement techniques et sociaux qui favorisent ce type de coopérations. »

Une installation de recherche de classe mondiale et un environnement d’apprentissage ouvert tout à la fois
L’endroit où vous apprenez peut avoir un effet considérable sur votre capacité à assimiler et à retenir les connaissances. Les recherches menées ces dernières années (notamment celles de Krister Jens, chercheur en doctorat chez Henning Larsen) ont montré que les espaces informels et sociaux au sein des établissements d’enseignement supérieur peuvent avoir des résultats mesurables en matière d’apprentissage et d’innovation.

Les structures interconnectées du bâtiment vétérinaire du Campus Ås fonctionnent dans cet esprit : entre les écuries, les aquariums, les cliniques pour animaux, les piscines d’hydrothérapie, les manèges, les laboratoires BSL 3, les salles d’autopsie, les salles de classe, les bureaux, les bibliothèques et les cantines, les espaces sociaux permettent aux chercheurs, aux enseignants, aux étudiants et aux experts invités de se rencontrer et d’apprendre les uns des autres, de manière formelle et informelle.

Nouveau bâtiment vétérinaire à NMBU par Henning Larsen
Nouveau bâtiment vétérinaire à NMBU par Henning Larsen | Photographie par © Einar Aslaksen | Agence Pudder
Nouveau bâtiment vétérinaire à NMBU par Henning Larsen
Nouveau bâtiment vétérinaire à NMBU par Henning Larsen | Photographie par © Einar Aslaksen | Agence Pudder
Nouveau bâtiment vétérinaire à NMBU par Henning Larsen
Nouveau bâtiment vétérinaire à NMBU par Henning Larsen | Photographie par © Einar Aslaksen | Agence Pudder

RELATIF : DÉCOUVREZ D’AUTRES PROJETS IMPRESSIONNANTS DE NORVÈGE

Les choses ne sont pas moins complexes dans les zones de recherche/clinique où, plutôt que de faciliter les rencontres occasionnelles entre les personnes, les différents espaces doivent être soigneusement séparés pour éviter toute contamination croisée. Même les animaux doivent être soigneusement séparés, le programme vétérinaire étant divisé entre les cliniques pour petits et grands animaux et subdivisé encore pour séparer les animaux sains/blessés de ceux qui sont malades.

S’intégrer, se distinguer

Derrière le vénérable bâtiment d’origine de l’ancienne université norvégienne des sciences agricoles d’Ås, situé dans un paysage ouvert de douces collines, le bâtiment vétérinaire du campus d’Ås, long et bas, s’intègre à l’environnement du campus tout en se distinguant. Le nouveau bâtiment vétérinaire, dont la couleur est assortie à celle des bâtiments anciens du campus, se trouve dans un magnifique parc avec des plantes, des fleurs et des cours d’eau ouverts.

Nouveau bâtiment vétérinaire à NMBU par Henning Larsen
Nouveau bâtiment vétérinaire à NMBU par Henning Larsen | Photographie par © Einar Aslaksen | Agence Pudder
Nouveau bâtiment vétérinaire à NMBU par Henning Larsen
Nouveau bâtiment vétérinaire à NMBU par Henning Larsen | Photographie par © Einar Aslaksen | Agence Pudder

La façade est constituée de plus de 300 000 briques taillées à la main, chacune étant cuite au charbon pour lui donner un éclat et une texture particuliers. La teinte brun-rouge des briques s’accorde également avec les structures environnantes du campus, dont certaines remontent à la fondation du campus en 1859. Des plantes indigènes entourent la majeure partie du nouveau bâtiment et se retrouvent également en hauteur, où les toits en sedum abritent un habitat prospère pour les insectes.

Le nouveau bâtiment vétérinaire du campus d’Ås a officiellement ouvert ses portes le 1er septembre 2021 pour accueillir 700 étudiants et près de 1 000 employés.

Détails du projet :

  • Emplacement : Ås, Norvège
  • Client : Statsbygg
  • Groupe d’utilisateurs : Faculté de médecine vétérinaire de l’Université norvégienne des sciences de la vie
  • Surface brute de plancher : 63 000 m2 / 680 000 ft2
  • Période de construction : 20132021
  • Type d’affectation : Concours
  • Portée : Proposition d’esquisse, conception, suivi de la conception détaillée pendant la construction.
  • Durabilité : Le nouveau bâtiment vétérinaire du Campus Ås est un projet de maison passive et de durabilité conforme à la stratégie de durabilité de Statsbygg.
  • Équipe du projet : Multiconsult, Henning Larsen, Fabel Arkitekter, Link Landskap et Erichsen & Horgen.

Détails du bâtiment :

Façade :

  • 25 000 m2 / 270 000 ft2 murs extérieurs
  • 300 000 briques montées à la main
  • 8 000 m2 / 86 000 ft2 de façade métallique

Fenêtres :

  • 1 350 fenêtres, volets compris

Toit :

  • 26 000 m2 / 280 000 ft2 toit
  • 17 000 m2 / 183 000 ft2 du toit sont couverts de sedum

Chauffage/refroidissement :

  • 55 km de tuyaux pour le chauffage et la climatisation.

Paysage :

  • Parc de 190 000 m2 / 2 000 000 ft2
Delphine Léonard

Étudiante - Ecole Nationale d'Architecture et de Paysage de Bordeaux