Skip to main content

LE PROJET DE COMPLEXE HÔTELIER DU STUDIO 314 RÉINVENTE LE PAYSAGE GREC

Sur une parcelle luxuriante de la région du Péloponnèse en Grèce, le projet « gods and dreams resort » de 314 architecture studio se présente comme une structure expérimentale qui met en valeur la grande historicité et la monumentalité de la région. sous la forme d’un agencement échelonné de terrasses courbes se fondant dans la topographie locale, le projet cherche à explorer et à réinventer le paysage grec, sa réceptivité, ainsi que sa relation avec un design radical.

le studio darchitecture intègre dans le paysage grec un centre de villégiature aux terrasses organiques échelonnées

314 architecture studio intègre au paysage grec un centre de villégiature avec des terrasses organiques en quinconce. Les résidences privées se développent en rangées inspirées par les terrasses du paysage.

toutes les images sont une courtoisie de 314 architecture studio

EN S’INSPIRANT DU THÉÂTRE GREC ANTIQUE ET DE LA TOPOGRAPHIE ESCARPÉE.

le studio darchitecture intègre dans le paysage grec un centre de villégiature aux terrasses organiques échelonnées

la conception du studio s’est inspirée du sanctuaire d’asclepios d’epidaure, de son caractère contemplatif et thérapeutique, de la morphologie de l’ancien théâtre grec et de la série de terrasses en pente raide qui font partie du paysage local. ainsi, dans un premier temps, le projet a tenté d’acquérir une identité de conception distincte qui ferait référence à ces éléments, tout en créant un lieu de relaxation et de bien-être, totalement harmonisé avec l’environnement naturel.

le studio darchitecture intègre dans le paysage grec un centre de villégiature aux terrasses organiques échelonnées

dans la deuxième étape de la recherche des architectes, le design s’est développé en plusieurs couches. l’objectif était de former plusieurs rangées indépendantes de résidences, à une certaine distance les unes des autres pour garantir l’intimité des visiteurs. les unités d’habitation s’unifient grâce à un design superposé d’auvents de toit, s’unissant visuellement en un seul ensemble qui s’harmonise et se fond dans le paysage.

le studio darchitecture intègre dans le paysage grec un centre de villégiature aux terrasses organiques échelonnées

LES ÉLÉMENTS DE MIROIR ET D’EAU SOULIGNENT LE CARACTÈRE FLUIDE DU PROJET

l’idée de former les résidences privées comme une zone qui se développe avec le terrain en pente, remonte à la morphologie du paysage incliné et aux structures du théâtre grec. ces rangées suivent une disposition amphithéâtrale, bien que leur « guide » strictement incurvé soit redessiné comme un volume fluide abstrait. ce geste offre une variété de vues vers la mer, et en même temps, avec la végétation renforcée, il donne aux invités le sentiment d’être complètement entourés par la nature.

le studio darchitecture intègre dans le paysage grec un centre de villégiature aux terrasses organiques échelonnées

les ambiances sont produites par la combinaison de séparateurs en miroir et d’éléments d’eau qui suivent la fluidité des toits. les reflets permettent de répéter et de multiplier la composition, la végétation et les éléments d’eau tout en empêchant les éléments étrangers excessifs d’interférer entre l’espace de vie et le paysage. enfin, les trous organiques sculptés sur les toits, permettent à la lumière naturelle de pénétrer dans les logements, renforçant le contact des visiteurs avec le paysage et offrant ainsi une expérience unique qui stimule tous les sens.

le studio darchitecture intègre dans le paysage grec un centre de villégiature aux terrasses organiques échelonnées

Infos sur le projet : Gods and dreams resort from epidaurian healing dreams

  • Conception architecturale : 314 architecture studio
  • Architecte principal : pavlos chatziangelidis
  • Architectes assistants : giota chala, eleni zygogianni, caterina palantzi, antonis sarris, anna stagaki, dimitris panagiotou, andrianna triantafyllopoulou, eirini bouliou, dimitra stergiou, alexandros papadopoulos, iro dermitzaki, timotheos kopsidas, pope papachristou, angeliki ragava, giorgos ouzounis, harris grivokostopoulos, giannis dimitrelis, sofia stavrou, stella pillafa, alkis vasalios
  • Analyse structurelle : foteini karagianni
  • Analyse électromécanique : stefanos karagiannis
  • Développeur : sunnyland S.A.
  • Emplacement : epidaurus, grece
Delphine Léonard

Étudiante - Ecole Nationale d'Architecture et de Paysage de Bordeaux

Museum of Romanity of Nîmes
Architecture

Musée de la Romanité de Nîmes

ÉCOLE D'ARCHITECTUREÉCOLE D'ARCHITECTUREjanvier 4, 2022

Leave a Reply